Silverlining® – L’Idée

L’action des micro-organismes, utile dans une multitude de circonstances de la vie, peut aussi provoquer des effets désagréables : par exemple, l’action des bactéries sur les substances organiques présentes dans la sueur provoque une sensation fastidieuse de mauvaise odeur.
Pour l’homme, les pieds, comme les mains, sont la partie du corps qui transpire le plus : il s’agit d’un processus actif jouant un rôle essentiel dans le maintien de l’équilibre thermique de l’organisme. La sueur est un liquide hypotonique sécrété par les glandes sudoripares, principalement composé d’eau, d’ions (sodium, potassium, chlore), d’urée, d’acides gras et de cholestérol. Sa composition fournit aux micro-organismes les nutriments nécessaires à leur développement et, par conséquent, à la formation des mauvaises odeurs.

img_ideaC’est pour cela que CONCERIA STEFANIA a breveté et réalisé une doublure en peau pour chaussures contenant de l’argent :SILVERLINING®.

Les chaussures permettent de maintenir une correcte position des pieds.
Bien entendu, le style, la couleur et la forme sont importants mais les chaussures doivent aussi assurer commodité et confort.

Répondant à ces exigences, la doublure, qui est la partie de la chaussure au contact du pied, joue le rôle le plus important. Réalisée en peau, la doublure assure respirabilité et thermorégulation. La doublure en peau est respirante : du point de vue histologique, la peau est un tissu formé d’un entrelacs de fibres qui, même après le tannage, demeure perméable à la vapeur d’eau. Elle se laisse donc traverser par l’humidité par un effet de capillarité.

De plus, la peau absorbe rapidement l’humidité mais la relâche lentement. C’est à ceci qu’est dû l’effet confortable de la thermorégulation.

Si la caractéristique de la respirabilité peut être assurée par d’autres matières, il est difficile d’imiter l’effet de thermorégulation.

Le confort assuré par la peau est inimitable.